Un métier (3/4) Professionnel?
Le statisticien professionnel
  • Maîtrise les notions fondamentales de la statistique mathématique et de l'inférence.
  • Maîtrise les concepts et les notions de statistique mathématique qu'il met en application. Il en connaît la portée mais aussi les limites.
  • N'encourage pas des projets impossibles (syndrome "avions renifleurs").
  • Respecte des principes éthiques et déontologiques généraux relatifs au métier de statisticien.
  • S'engage nominativement sur la qualité et l'objectivité de son travail.
Nombre de travaux à caractère purement statistique et nécessitant les compétences d'un professionnel sont encore en France confiés à des personnes n'ayant pas une qualification suffisante, ou n'observant pas les règles déontologiques du métier. Fort heureusement, le secteur de la santé est épargné. Mais les études concernant l'énergie ou l'environnement sont, hélas, particulièrement touchées.